Compagnie

La Compagnie du

Chien Jaune

Mettre en poésie le monde et ses absurdités, mettre en perspective l’Histoire et les problématiques sociales contemporaines, la Compagnie du Chien Jaune aime porter un regard décalé sur les réalités du quotidien

Elle s’inspire du réel, de l’actualité et de l’histoire pour inventer un langage artistique, un univers poétique, un ailleurs non quotidien, à la fois concret et imaginaire. En interaction permanente avec l’environnement dans lequel elle évolue, elle interroge les grands enjeux de nos sociétés modernes à travers des écritures contemporaines.

Protéiformes, les créations naissent à partir de romans, correspondances, articles de presse, faits divers, collecte de témoignages, travaux de recherches universitaires, et aspirent à raconter le monde d’aujourd’hui. Récits intimes ou histoires universelles, les questions de l’humain sont au cœur du projet artistique.

Avec la liberté revendiquée de créer, selon les contextes, des spectacles pour les plateaux de théâtre ou l’espace public et d’inventer des propositions artistiques pour des lieux non dédiés et insolites, la Compagnie du Chien Jaune défend des processus artistiques qui invitent à la rencontre et au dialogue. L’infusion dans les territoires, la création de projets situés et l’éducation artistique et culturelle, font partie de son ADN.

Créée en 2004, la Compagnie du Chien Jaune est dirigée par Valérie Zipper, metteure en scène, comédienne, adaptatrice et conceptrice de spectacles, et réunit acteurs, musiciens, créateurs lumière et son, scénographes, costumière et des chargés de production.

L'équipe :

  • Administration : Pierre-Marie Sangouard
  • Production : Coline Prunaret
  • Création Lumière : Gilles Faure
  • Création son : Christophe Allègre
  • Scénographie : Aude Vanhoutte
  • Costumes : Anne Dumont

Les artistes :

Aurélien Serre – Bernard Rozet – Chloé Thorey – Christophe Jaillet – Denis Déon – Emilie Canonge – Fred Demoor – Frédéric Gignoux – Hervé Peyrard – Jean-Marc Bayeux – Julie Morel – Mathieu Frey – Steven Fafournoux - ...

Mise en scène et direction artistique : Valérie Zipper

Valérie Zipper – Metteure en scène – Conceptrice – Adaptatrice

D’abord comédienne, elle joue sous la direction de Manuel Antonio Pereira, Emilie Valentin, Corinne Ginesti, André Fornier, Denis Déon et travaille avec les auteurs contemporains Michel Azama, Joël Jouanneau, Jean-Yves Picq et Gilles Granouillet.

En 2004, elle fonde la Compagnie du Chien Jaune - écritures contemporaines pour la scène, l’espace public, les lieux non dédiés et insolites - et conçoit ses premiers projets artistiques. Animée par le besoin de fabriquer un théâtre qui interroge l’époque dans laquelle il se créé, persuadée qu’il est nécessaire de sans cesse questionner la place du spectacle vivant dans un monde en perpétuelle mutation, elle s’inspire du quotidien pour inventer un langage de l’enchantement du réel qui propose une poétique du politique.

En 2008, elle co-fonde le Festival culturel et citoyen Novembre des canuts dont elle assure la direction artistique. Projet singulier, cet événement transdisciplinaire rassemble culture et éducation populaire pour faire état des points de rencontre entre des savoirs scientifiques, des analyses, des points de vue et des sensibilités.

Elle accompagne ses créations d’un travail de médiation et d’éducation artistique et culturelle auprès de publics de tous horizons.En tant que formatrice, elle est associée à différents établissements, Lycée professionnel La Mache (Lyon), Lycée Louis Armand (Chambéry), Collège Le Revard (Grésy-sur-Aix), Lycée professionnel Marie Curie (Villeurbanne), Groupe scolaire Saint Exupéry (Villeurbanne), elle intervient régulièrement pour des ateliers de pratique théâtrale.

Parallèlement elle s’implique activement au sein du lieu culturel mutualisé Le Collectif la Machine, dont elle est un des membres fondateurs et qui accueille dans ses locaux La Compagnie du Chien Jaune.

Enfin, la relation aux publics, les interactions entre propositions culturelles, territoires et populations sont des questionnements qui nourrissent ses créations et qui l’amènent à inventer des espaces de rencontres et de dialogue.